Jour 12 – Détour !

 In Sur la route de l'exil

Non je ne prétends pas
Déchiffrer tes pensées !
Mais ton regard absent
Fixant comme un clodo
L’usé de tes semelles
Me hurle ta détresse :
Abdiquer ? Reculer ?
Et, si pour déjouer
Le dictat imposé
Nous faisions, francs-tireurs
Un rebelle détour !

Recent Posts
Comments
  • C. rodriguez
    Répondre

    Sur la route de l’exil, de rivages en villages, j’ai hissé mes cordages pour faire un grand voyage. Sur la route de l’exil, de virages en naufrages, j’ai vu trop de mirages et subi trop d’orages. Sur la route de l’exil, je ne suis pas un ange. Sur la route de l’exil, je veux devenir sage… semblable à Ton image.

Leave a Comment

+ 60 = 62

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt
0