Jour 14 – Ensemble

 In Sur la route de l'exil

J’ignore si c’est l’amour
Ou la rage de vaincre
Qui décuple mes forces
Mais viens !
Etreins sur ta poitrine
L’enfant qui s’assoupit
Et agrippe ma main !
Blottis l’un contre l’autre
Vos deux poids confondus
Me semblent plus légers
Que deux plumes dansant
À deux pas du soleil.

Recent Posts
Comments
  • C. rodriguez
    Répondre

    Sur la route de l’exil, j’ai protégé les miens. Sur la route de l’exil, errant par les chemins, mon enfant sur mon sein, je suis un bohémien. Sur la route de l’exil, Tu es mon plus grand bien et mon précieux soutien.

Leave a Comment

21 − 12 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt
0