Jour 16 – Humain

 In Sur la route de l'exil

Immigrant ! Apatride !
Etranger et métèque
Sont les noms qu’ils me donnent
Tandis que, tout comme eux,
Je suis un être humain
Citoyen de la Terre
Et non… bête traquée.
Partir. Sortir de ma torpeur
Pour aller conquérir
Mon accessible ailleurs
Puis, grandi, revenir vous chercher.

Recent Posts
Comments
  • C. rodriguez
    Répondre

    Sur la route de l’exil, je suis un vétéran. Sur la route de l’exil, tous les cris déchirants des enfants orphelins, résonnent dans mes tympans et brisent mes lendemains. Sur la route de l’exil, je suis un émigrant, trop jeune pour être grand. Sur la route de l’exil, Sois mon Père Tout-Puissant !

Leave a Comment

3 + 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt
0