Jour 20 – Etoile

 In Sur la route de l'exil

Il paraît qu’autrefois
Au milieu de nulle part
Une étoile a conduit
Des bergers pauvres et sales
Au froid d’une écurie
Où dormait un enfant.
L’enfant, je l’ai déjà !
Alors si Dieu existe
Qu’Il m’envoie une étoile
Nous montrant le chemin.

Recent Posts
Comments
  • C. rodriguez
    Répondre

    Sur la route de l’exil, le ciel se dévoile. Sur la route de l’exil, lorsque le jour décroit et cède la place au froid, je fixe les étoiles et je T’entraperçois. Sur la route de l’exil, petit chemin étroit marqué de désarroi et de grand désespoir, je me noie dans Ta joie. Sur la route de l’exil, concentrée sur Ta voix, je chemine et je crois. Sur la route de l’exil, je suis une femme de Foi.

Leave a Comment

5 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt
0