Jour 19 – Désespéré

 In Sur la route de l'exil

Cri ricochant sur terre
Pour déchirer le ciel !
Clameur désespérée
Amplifiée de colère
Vomissant son dégoût :
« S’il y a quelqu’un, là-haut,
Qu’il se montre et qu’on parle
D’homme à homme ou, peut-être,
D’homme à Dieu… s’Il existe ! »

Recent Posts
Showing 2 comments
  • C. rodriguez
    Répondre

    Sur la route de l’exil, la rogne est dans mes pognes. Sur la route de l’exil, par-delà les campagnes et les hautes montagnes, quand je saigne et m’égratigne, je grogne comme un ivrogne. Sur la route de l’exil, je cogne avec hargne, m’indigne et me castagne. Sur la route de l’exil, au milieu de la guigne, du deuil et des écueils, Tu m’enseignes et me soignes. Sur la route de l’exil, je veille sur ma compagne et proclame la gagne. Sur la route de l’exil, je témoigne que « Toi seul est Digne de louanges ».

Leave a Comment

95 − 89 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt
0