Jour 22 – Intimité

 In Sur la route de l'exil

Lorsque tu te reposes
En ton intimité
Pour accueillir la paix
D’un Souffle vivifiant
Prends ton temps ! Ne crains pas !
Accordant ma cadence
Au rythme de tes haltes,
Je ne suis pas bien loin…

Recent Posts
Showing 2 comments
  • C. rodriguez
    Répondre

    Sur la route de l’exil, j’ai approché l’enfer et mordu la poussière; Sur la route de l’exil, au milieu de vos guerres, j’ai fait une prière. Sur la route de l’exil, l’enfant en bandoulière porté en cartouchière, moi la mère nourricière, j’ai appelé mon Père et j’ai vu Sa lumière.

    • Marik
      Répondre

      La rime pour la rime, pourquoi pas ! Mais là : porter son enfant en cartouchière, tout de même !!!

Leave a Comment

7 × = 35

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt
0