Jour 4 – Viens

 In Sur la route de l'exil

Pour toi, pour lui, pour moi
Qu’une issue sans retour :
«Viens mon amour, fuyons vers un ailleurs propice
Où plus rien ni personne ne nous oppressera…
Viens ! Lâchons-nous la main et courons côte à côte.
Le tempo cadencé de nos pas dans la nuit
Bercera notre enfant jusqu’au petit matin.
Viens mon amour ! Fuyons !
Pour toi, pour lui, pour moi,
Nous irons vers nous-mêmes !»

Recent Posts
Showing 2 comments
  • Anne-Marie Zeller
    Répondre

    Merci pour toutes ces photos et textes qui nous aident à mieux comprendre toute la souffrance de ces personnes qui cherchent la sécurité et un lieu de repos

  • C. rodriguez
    Répondre

    Sur la route de l’exil, je me suis échappé et j’ai dû me cacher. Sur la route de l’exil, parfois j’ai trébuché et bien souvent trompé. Sur la route de l’exil, je me suis détourné, quelquefois rebellé et Ta main, j’ai lâché. Sur la route de l’exil, Tu ne m’as pas laissé. Sur la route de l’exil, Tu m’as accompagné, relevé et soigné. Sur la route de l’exil, Tu as pansé mes plaies sans jamais me juger.

Leave a Comment

37 − = 33

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter, nous vous répondrons dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt
0